Une caravane, quelle drôle d'idée !

Quand il n’y a pas de place à la maison, et qu’il n’est pas possible d’investir dans un local, il reste la caravane !

La vieille caravane, celle qui traine au fond du jardin, celle qui porte les rideaux « seventies », celle qui sert de grenier, celle qui sent bon les souvenirs d’enfance…

J’ai récupéré une Adria 1976 qui attendait dans une grange de la haute vallée de l’Adour.

J’ai démonté, coupé, scié tout ce qui n’était pas utile.

J’ai installé des rangements, une table de découpe, un plan de travail, des bocaux…

Aujourd’hui, la vieille Adria est un atelier bien agréable où je couds avec plaisir !